Mixité H/F

La place des femmes en emploi et en formation dans la branche des services de l’automobile et de la mobilité recouvre des disparités selon les secteurs et les métiers, mais progresse régulièrement. 

En bref

La promotion de la mixité en matière d’emploi et de formation, ainsi que la communication de données chiffrées sur la répartition et la nature des postes entre les femmes et les hommes font partie des obligations légales de la branche.  

103 400 femmes travaillent dans la branche
4 % des effectifs en formation sont des femmes

Résumé

Une forte disparité est observée dans les secteurs des services de l’automobile en matière de mixité : si près de la moitié des emplois sont occupés par des femmes dans les stations-services et les écoles de conduite, celles-ci demeurent minoritaires dans les ateliers de réparation auto, moto, véhicule industriel, cycle ou du contrôle technique.  

Les hommes occupent plus souvent des postes d’ouvriers, là où les femmes sont davantage employées sur des postes administratifs mais représentent une part plus importante des postes d’agents de maitrise.

Plus diplômées que les hommes, les femmes sont également plus âgées du fait du nombre, encore faible, de jeunes femmes entrant dans la branche par le biais de l’alternance. Le nombre de femmes formées dans les domaines spécifiques de la branche a néanmoins doublé depuis 2015. Cette progression s’observe notamment dans les formations dédiées aux métiers de la vente automobile.

L’étude sur les conditions de formation et d'insertion des femmes dans la branche montre qu’elles trouvent leur place, non sans difficultés, en développant des stratégies diverses pour mener à bien leur projet professionnel dans les univers essentiellement masculins. Toutefois, il semble que les difficultés de recrutement observées dans les métiers de la branche font évoluer les représentations des employeurs : certains promeuvent la diversité des emplois en participant à des évènements dédiés (portes ouvertes, job-dating) et en aménageant les conditions d’emploi et de formation (vestiaires, technologies et équipements) qui rendent désormais les métiers accessibles tant aux hommes qu’aux femmes.