Retour sur le lancement des CQP Véhicules anciens et historiques

Les métiers dédiés aux véhicules anciens et historiques (VAH) s’installent sur le devant de la scène. De plus en plus plébiscités, les VAH représentent un marché de niche à fort potentiel pour la branche des services automobile. Pour répondre à une demande croissante en main d’œuvre spécialisée, l’ANFA a créé quatre nouveaux CQP en 2020 - tôlier et tôlier expert VAH et mécanicien réparateur et technicien expert réparateur VAH – qui ont été lancés en septembre 2020.

Un an après le déploiement de ces CQP dédiés à la maintenance et la carrosserie des véhicules anciens et historiques, l’engouement se confirme. Ces nouvelles formations répondent à un besoin du terrain exprimé par les partenaires sociaux, se faisant le relai des entreprises en recherche de main d’œuvre qualifiée. « L’enjeu est de fournir du personnel formé et de contribuer ainsi à une transmission et une pérennisation du savoir-faire ainsi que du patrimoine automobiles » explique Suzette Gomes, responsable projets au Service Ingénierie des Certifications (SIC) de l’ANFA.

Le parc de véhicules anciens et historiques représente environ quatre millions de véhicules et requiert des connaissances et compétences spécifiques en mécanique traditionnelle, électricité et carrosserie. Ce marché à destination d’un public de passionnés en attente de conseils et de services fiables impose un certain niveau d'exigence. En réponse à cette nouvelle demande, l’ANFA a conçu les fiches de qualification, les référentiels des CQP et habilité quatre premiers organismes de formation ayant ouvert des sessions dès l’automne 2020. Deux organismes de formation devraient en ouvrir de nouvelles à l’automne 2021.

Focus sur les CQP Véhicules anciens et historiques lun, 05/31/2021 - 12:29 wirzc