Enquête recrutements : l’Observatoire dévoile des chiffres à la hausse pour 2019

L’Observatoire des métiers des services de l’automobile publie une étude Autofocus après avoir effectué en 2020 une enquête de grande ampleur sur les recrutements en 2019. Cette étude, réalisée dans un contexte de progression de l’emploi, témoigne de la bonne santé économique du secteur et du dynamisme des recrutements en 2019.

En 2019, la branche recense près de 54 570 recrutements (hors contrats d’alternance), soit une augmentation de 30 % par rapport à l’année 2017. 62 % des recrutements viennent pallier un départ et 38 % sont dus à une création de poste.

Plus de 3/4 des recrutements sont en CDI, soit une augmentation de 5 points par rapport à 2017 et 89 % des recrutements concernent un emploi à temps plein. Les femmes restent quant à elles minoritaires et occupent essentiellement des postes d’enseignant en école de conduite (37 %), d’employée de station-service (58 %) ou de secrétaire (93 %).

Certains métiers connaissent des difficultés de recrutement. C’est le cas notamment des domaines de la mécanique auto, de la carrosserie-peinture et du contrôle technique. « Les entreprises ont bien compris cette situation complexe de recrutement et agissent pour réduire les difficultés à venir. Ainsi, la formation, et surtout l’alternance, a fortement progressé ces dernières années (+ 47 % entre les rentrées 2014 et 2019), permettant aux professionnels de recruter de futurs personnels qualifiés » indique Marie-Sophie Girardin, Responsable projets à l’Observatoire des métiers des services de l’automobile.

Entre 2004 et 2013, le secteur a perdu des emplois, ce qui a entraîné une baisse du nombre d’apprentis formés et engendré des difficultés de recrutement lors de la reprise économique. « La crise sanitaire et économique liée à l’épidémie de Covid-19 pourrait conduire à la même dynamique. Il est donc plus que jamais nécessaire d’assurer une continuité du lien entre formation et emploi à travers l’alternance » ajoute Marie-Sophie Girardin.

Cette enquête souligne ainsi le rôle clé de la formation, et plus particulièrement de l’alternance, comme tremplin pour l’emploi au sein de la branche et permettre aux entreprises d’anticiper les départs en capitalisant sur le renouvellement de la main d’œuvre. Interviewée par Studyrama, notre expert précise par ailleurs, observer le maintien d’un engagement fort des entreprises des services auto en faveur de l’alternance.

 

0:02 / 4:26 Autofocus - Les recrutements dans la branche des services de l'automobile en 2019 lun, 11/02/2020 - 10:59 wirzc