Location automobile

La location automobile se développe comme une alternative à la propriété d’un véhicule. Elle se distingue en deux catégories représentant deux secteurs distincts : la location courte durée et la location longue durée.

5 118 entreprises
17 028 salariés

Acteurs

La location automobile peut être de courte durée (à la journée ou à la semaine), pour ce secteur la prestation de service s’organise via des agences qui sont le plus souvent positionnées dans les gares ou les aéroports, auprès d’une clientèle de particuliers. Le recours à ce service est principalement lié au tourisme. 

La location de longue durée (plus d’un an) se différencie par l’absence d’agence, leur prestation est principalement financière auprès d’une clientèle d’entreprise. C’est pourquoi les acteurs de la location longue durée sont majoritairement des filiales de banques ou de constructeurs.

Marché

La location automobile se développe comme une alternative à la propriété d’un véhicule, particulièrement en zone urbaine. Cependant les expérimentations d’autopartage, très en vogue il y a quelques années, peinent à trouver leur modèle économique, questionnant à la fois le rapport à l’automobile et la capacité des offres de mobilités à répondre aux besoins des usagers.

La location, proposée par les acteurs traditionnels, continue son développement et s’appuie principalement sur une clientèle touristique pour la location courte durée et une clientèle d’entreprises pour la location longue durée de véhicules à usage professionnel.

Emploi

L’emploi est concentré dans des grandes entreprises car ces activités requièrent des capacités financières importantes, surtout pour la location longue durée.

La LCD compte trois fois plus de salariés que la LLD, les premiers emploient d’avantage d’employés pour des postes d’agents de comptoir, les seconds emploient surtout les cadres et des professions intermédiaires sur les postes de commerciaux ou de gestionnaires. 

Formation

Il n’existe pas de diplômes spécifiques pour ces métiers qui peuvent être accessibles à partir de diplômes généralistes de l’assistanat, de la gestion ou du commerce. Ils peuvent également être accessibles via un certificat de qualification professionnelle.