Rapport d’activité ANFA 2018 – un bilan à l’image de son dynamisme au service de la branche

« Dernière année avant la réforme du 5 septembre 2018 sur la liberté de choisir son avenir professionnel, 2018 a été le point culminant de la mise en œuvre de la réforme. L’ANFA a géré plus de 300 millions d’euros, soit plus de 6 % par rapport à l’exercice 2017. Il faut noter le niveau de versements volontaires et de la taxe d’apprentissage, des montants jamais atteints qui témoignent de la relation de confiance établie entre l’ANFA et les entreprises de la branche » a déclaré Virginie de Pierrepont, Présidente de l’ANFA jusqu’en février 2019.

L’accompagnement des jeunes, des salariés et des entreprises est renforcé grâce à des ressources en hausse. Au total, 303,4 M€ ont été collectés au titre de la masse salariale 2018 et dans le cadre de partenariats financiers (FPSPP) pour le financement des actions de formation 2018.

La formation des jeunes poursuit sa croissance avec 60 500 jeunes en formation dans les métiers spécifiques de la branche. Les effectifs en alternance enregistrent une forte progression à la rentrée 2018. Pour les apprentis, cette progression est de 9 %.

L’investissement des entreprises pour le développement des compétences de leurs salariés s’inscrit dans une même trajectoire de progression. 221 entreprises ont bénéficié d’un accompagnement pour un montant de 1 M€ permettant de toucher près de 8 000 stagiaires pour un montant de 8,5 M€.

Enfin, 2018 a été l’année de l’inauguration du Campus des services de l’automobile et de la mobilité de Guyancourt, vitrine de la promotion des métiers de l’automobile.