Rapport annuel 2020 : une transformation réussie dans un contexte exceptionnel

Suite à la réforme de la formation professionnelle avec la loi du 5 septembre 2018 sur la « liberté de choisir son avenir professionnel », l’ANFA a redéfini son périmètre d’action. En 2020, ses équipes ont déployé ce nouveau périmètre dans un contexte inédit, et fait preuve d’une grande adaptabilité. Une transformation réussie à découvrir dans le rapport annuel.

« Toutes les équipes de l’ANFA sont restées mobilisées afin de servir au mieux la branche des services de l’automobile. L’ANFA a, ainsi, de nouveau, fait la démonstration de sa grande force d’adaptation et de sa résilience historique », témoigne Stéphane Rivière, président de l’ANFA en 2020.

L’ANFA a une fois de plus démontré sa réactivité et sa capacité d’adaptation pour redessiner les contours de son champ d’action face aux mutations en cours (économiques, réglementaires et technologiques) et redéfinir sa place au sein du panorama des acteurs de la formation. Elle s’est ainsi affirmée comme centre de ressources à disposition des acteurs de la branche, et plus particulièrement des partenaires sociaux, ainsi que de l’appareil de formation initiale.

Soutenue par les partenaires sociaux des services de l’automobile, l’ANFA a confirmé l’importance de son action en faveur de la mise en œuvre des dispositifs de la politique nationale de formation.

2020 a également été marquée par 3 temps forts :

  • La création du SCAT (Service de Conseil et d’Animation Territorial) animé par un réseau de 10 Responsables Territoriaux représentant l’ANFA en région, chargés de déployer les dispositifs sur le terrain, d’accompagner et d’orienter les différents publics dans leurs parcours de formation ;
  • Une mobilisation constante de l’ingénierie de certification et d’habilitation des organismes de formation, ainsi que l’organisation des examens ;
  • La création d’une plateforme digitale de ressources pédagogiques pour les formateurs dédiée au maintien des examens afin d’accompagner les acteurs de la branche en période de crise sanitaire.