Mobilité européenne des jeunes en alternance : l’ANFA partenaire d’une initiative franco-allemande pour des parcours européens de certification

L’accord de coopération, signé entre l’ANFA, le Centre de formation d’apprentis des Métiers Dordogne et la Chambre des Métiers du Palatinat (Allemagne), vise l’acquisition et la reconnaissance de compétences professionnelles au cours d’une période de formation suivie dans le pays partenaire, en vue de l'obtention d'une certification dans le pays d'origine.

Concrètement, il permettra aux jeunes alternants français préparant le CQP Carrossier-peintre de partir en Allemagne, du 14 au 26 octobre prochains, au CFA de Kaiserslautern et de valider, le cas échéant, le bloc de compétences « préparation surfaces acier et aluminium ».

Ce projet s’inspire des préconisations de Jean Arthuis, missionné sur le sujet par la Ministre du travail Muriel Pénicaud. Dans le cadre d’un rapport remis au ministère en janvier 2018, Il propose différentes pistes pour mieux articuler formations en alternance et projet de mobilité européenne.

La nouvelle loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » du 5 septembre 2018 ouvre également de nombreuses possibilités en la matière et donne plus de souplesse aux dispositifs de mobilité. L’accord signé le 4 octobre par l’ANFA est la parfaite illustration des innovations qu’il est possible de faire désormais.

 

Actualité mobilité européenne pour les jeunes en alternance

 

Mobilité européenne des jeunes en alternance : un accord franco-allemand signé à l’ANFA ven, 10/19/2018 - 16:57 adminANFA