Le parcours de formation

EN BREF

Un parcours de formation s’organise autour d’un objectif professionnel. Il permet la mise en œuvre et le financement de différentes composantes (positionnement, formations, évaluations) concourant à l’atteinte de cet objectif.

Qu’est-ce que c’est ?

Un parcours de formation est une démarche dans laquelle s’engage un individu, avec l’accord de son employeur, pour développer des compétences. Cette démarche intègre un volet formatif, mais également un positionnement préalable et une évaluation à l’issue.
Le volet formatif peut lui-même être composé de différentes actions. 
 

Ces sessions de formation peuvent se dérouler selon diverses modalités : 

  • En présentiel ;
  • Tout ou partie à distance ;
  • En situation de travail.
     

Qui est concerné ?

Un parcours de formation peut être suivi par tout salarié titulaire d'un contrat de travail (CDI ou CDD). Aucune condition d'ancienneté n'est requise. 

Quelle mise en œuvre ?

Le parcours de formation peut comprendre 3 phases : 

  • Une phase en amont de la formation, centrée sur le positionnement de l’individu et l’évaluation précise de son besoin ;
  • Une phase d’apprentissage ;
  • Une phase en aval permettant d’évaluer l’atteinte des objectifs.

Quel financement ?

L’ANFA finance le parcours de formation défini pour un salarié, ou un groupe de salariés, ayant pour même objectif la montée en compétences, et après étude du projet. Pour être financée, la démarche doit être présentée sous forme d’une réponse au cahier des charges défini par l’ANFA.

  • Le financement de l’ANFA est plafonné à 3 000 € HT par salarié et par parcours.
  • Lorsque le parcours intègre une action en situation de travail (AFEST), le plafond est porté à 5 000 € HT par salarié et par parcours, AFEST incluse.
     

Cet accompagnement est limité au coût réel du parcours. 


Si le coût réel des différentes composantes du parcours excède ces montants, leur financement sera réalisé de manière proratisée.

L’accompagnement ANFA

Les équipes de l’ANFA accompagnent les entreprises dans la mise en œuvre des parcours : 

  • Aide à la définition du besoin et à la construction du parcours ;
  • Conseil sur le choix du ou des prestataires intervenants ;
  • Accompagnement à la rédaction de la réponse au cahier des charges ;
  • Suivi de sa mise en œuvre ;
  • Evaluation à l’issue du parcours.