Action de formation en situation de travail (AFEST)

EN BREF

L’action de formation en situation de travail (AFEST) permet l’acquisition et la reconnaissance de compétences professionnelles. Elle se déroule sur le poste de travail et doit répondre à un cadre pédagogique précis.

Qu’est-ce que c’est ?

Reconnue par la loi du 5 septembre 2018, l’action de formation en situation de travail (AFEST) est une nouvelle modalité de formation.

Elle s’organise en 2 types de séquence :

  • Un apprentissage formel comportant une mise en situation de travail préparée, organisée et aménagée ;
  • Une séance réflexive permettant la prise de conscience des savoirs acquis pendant la mise en situation, puis leur consolidation, ainsi que la régulation des apprentissages.

A SAVOIR

Les phases réflexives ont pour objet d’utiliser les enseignements issus de la situation de travail.  Elles doivent permettre d’observer et d’analyser les écarts entre les objectifs définis, les réalisations et les compétences réellement acquises lors des différentes mises en situation. 

IMPORTANT

Ne pas confondre l'AFEST avec :

  • Une formation en intra ;
  • Une formation dite informelle ou « sur le tas » ;
  • Une formation en alternance.

Qui est concerné ?

L’AFEST peut être proposée à tout salarié quelle que soit la nature de son contrat (CDI ou CDD). Aucune condition d'ancienneté n'est requise.

Quelle mise en œuvre ?

La mise en œuvre d’une AFEST comprend :

  • L’analyse de l’activité de travail pour l’adapter, si nécessaire, à des fins pédagogiques ;
  • La désignation préalable d’un collègue pouvant exercer une fonction tutorale ;
  • La mise en place de phases réflexives ;
  • Des évaluations des acquis de la formation au cours et/ou à l’issue de l’action.

Organisée au sein de l’entreprise, l’AFEST peut nécessiter le recours à un formateur externe et/ou à un tiers facilitateur dont la mission consiste à accompagner l’entreprise dans la construction, le déroulement et l’évaluation de la démarche.

Quel financement ?

Les AFEST sont financées après étude du projet de formation, éventuellement construit grâce au concours d’un tiers intervenant. Ce financement est réservé aux entreprises de moins de 50 salariés ou ayant signé une convention d'adhésion.

  • Le financement intervient à hauteur de 3 000 € HT par salarié et par AFEST.
  • Lorsque l’AFEST s’intègre dans un parcours de formation plus large, le financement s’intègre dans celui du parcours dans la limite de 5 000 € HT par salarié et par parcours, AFEST incluse.

Pour en savoir plus et proposer un projet d’AFEST, contactez votre délégation régionale.

Les entreprises peuvent bénéficier d'un accompagnement dans la mise en œuvre d’une AFEST, notamment dans l’élaboration de la réponse au cahier des charges qui regroupe les questionnements préalables et les réflexions à conduire pour construire la démarche.