Fiches dispositifs

De nombreux dispositifs encouragent la formation professionnelle et l’emploi.

Menés à l’initiative de l’individu et/ou dans une démarche de co-construction employeur-salarié, ces dispositifs permettent entre autres d'adapter les compétences aux évolutions du secteur.

Retrouvez-ici les fiches « dispositifs », régulièrement actualisées et enrichies :

 

Le compte personnel de formation

Dispositif issu de la loi du 5 mars 2014 portant sur la réforme de la formation professionnelle, le compte personnel de formation (CPF) a remplacé le droit individuel à la formation (DIF) depuis le 1er janvier 2015. Il vise à favoriser l'accès de tout à chacun à la formation professionnelle tout au long de la vie.

Le contrat d’apprentissage

Dans votre secteur, l’ANFA, contribue au renouvellement de la population active et à l’adaptation permanente des compétences des salariés au travers des actions menées en déclinaison du Plan Action Apprentissage 2015-2019 présenté dans l’accord paritaire national du 18 mars 2015 et par lequel les partenaires sociaux ont réaffirmé leur attachement à cette voie d’accès à l’emploi dans la Branche.

Le contrat de professionnalisation

Dans votre secteur, l’ANFA, mandatée par les partenaires sociaux, contribue au renouvellement de la population active et à l’adaptation permanente des compétences des salariés.

Les entretiens

Dans votre secteur, tant l'entretien professionnel mis en place par la loi du 5 mars 2014 que les entretiens figurant dans l'avenant 71 du 3 juillet 2014 de la Convention collective nationale des services de l’automobile constituent des outils d’aide à la décision, pour l’employeur et le salarié.

La période de professionnalisation

Dans votre secteur, l’ANFA, mandatée par les partenaires sociaux, contribue à l’adaptation permanente des compétences des salariés. Pour mettre en œuvre les périodes de professionnalisation, ses équipes construisent l’ingénierie financière et administrative et conseillent sur les certifications et l’offre de formation associée. En 2015, l'ANFA a pris en charge 623 périodes de professionnalisation.

Le plan de formation

Dans la branche des services de l’automobile, du camion et des deux-roues, l’ANFA est l’interlocuteur 100% profession pour les contributions formation, dont celles versées au titre du plan de formation par plus de 50 000 entreprises.  Chaque année l’ANFA contribue ainsi à la formation continue de plus de 90 000 salariés.

La préparation opérationnelle à l’emploi

Dans votre secteur, l’ANFA, mandatée par les partenaires sociaux, contribue notamment à l’adaptation permanente des compétences des actifs. A ce titre, elle s’engage en faveur de la préparation opérationnelle à l’emploi (POE) à destination des demandeurs d’emplois, en lien avec Pôle Emploi et les organismes de formation et en cohérence avec les besoins en recrutement des entreprises.

Le tutorat

Dans le cadre d’un contrat en alternance, un salarié doit être identifié pour suivre l’alternant tout au long de son contrat.

Validation des acquis de l’expérience (VAE)

Dans votre secteur la validation des acquis de l’expérience (VAE) est définie comme une priorité de branche par les partenaires sociaux avec la signature de l'Accord paritaire national signé le du 3 juillet 2014 qui se fixe notamment pour objectif de faciliter l'accès aux qualifications du Répertoire national des qualifications des services de l'automobile (RNQSA) et plus particulièrement l'obtention de certificats de qualification professionnelle (CQP).

Services en région

10 Délégations régionales pour vous conseiller

Cliquez sur la carte pour afficher le contact de votre région.