Plan de développement des compétences

A SAVOIR

Ces contenus sont en cours de mise à jour, en attente de la publication de l’ensemble des décrets de la Réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage. Les conditions de prise en charge énoncées sont applicables au 1er janvier 2019.

Les actions de formation

Les actions de formation peuvent mixer formation en présentiel, et formation tout ou partie à distance. Les actions sont financées au coût réel dans la limite de 35 euros HT par heure de formation. L’ANFA met à disposition de l’entreprise un budget annuel déterminé au regard de ses effectifs :

  • Moins de 11 salariés : 1 500 euros HT annuel
  • De 11 à moins de 20 salariés : 2 000 euros HT annuel
  • De 20 à moins de 30 salariés : 2 500 euros HT annuel
  • De 30 à moins de 40 salariés : 3 000 euros HT annuel
  • De 40 à moins de 50 salariés : 3 500 euros HT annuel

EN SAVOIR PLUS

Pour déposer une demande de prise en charge, cliquez ici

Pour connaître les modalités administratives de prise en charge, rapprochez-vous de votre délégation régionale.

Bilan de compétences

 

Il a pour objet de permettre à un travailleur d’analyser ses compétences professionnelles et personnelles ainsi que ses aptitudes et ses motivations afin de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation. Il ne peut excéder 24 heures.

Il est financé jusqu’à hauteur de 800 euros HT, dans la limite des frais réels. Le financement du bilan de compétences n’est pas décompté de votre budget annuel.

 

Validation des acquis de l’expérience (VAE)

 

La validation des acquis de l’expérience a pour objet l’acquisition d’une certification professionnelle enregistrée au RNCP.

  • CQP inscrits au RNCSA : 30 euros HT par heure dans la limite des frais réels ;
  • Diplômes / titres inscrits au RNCSA : 25 euros HT par heure dans la limite des frais réels ;
  • Autres formations éligibles à la VAE : 15 euros HT par heure dans la limite des frais réels et 24 heures maximum.

Le financement de la VAE n’est pas décompté de votre budget annuel.

 

Diagnostics et accompagnements dans le cadre d’une démarche GPEC de branche.

 

Les diagnostics et accompagnement de Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) peuvent être financés par l’ANFA. Leur financement n’est pas décompté de votre budget annuel.

Pour connaitre les modalités de mise en œuvre et le financement des bilans de compétences, de la VAE et des actions de GPEC, rapprochez-vous de votre délégation régionale, votre interlocuteur au quotidien.