Signer un CSP

A l’occasion d’un licenciement économique, un contrat de sécurisation professionnelle (CSP) doit être proposé par l’entreprise.

Pourquoi s’inscrire dans le dispositif ?

Le contrat de sécurisation professionnelle permet de bénéficier pendant 12 mois :

  • D’un accompagnement personnalisé assuré par Pôle emploi ou un opérateur habilité,
  • D’une allocation de sécurisation professionnelle (ASP) dont le montant est supérieur aux allocations chômage (ARE),
  • D’un plan de sécurisation professionnelle individualisé (durant lequel les formations suivies peuvent être financées par l’ANFA avec le concours du FSE et du FPSPP).

Le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) : un dispositif pour accélérer le retour à l’emploi.

Exemple de Contrat de Sécurisation Professionnelle