Prospective sectorielle

Les principaux secteurs d'activités

Le commerce et la maintenance automobile

  • 4511Z : Commerce de véhicules légers
  • 4519Z : Commerce de véhicules industriels
  • 4520A : Maintenance de véhicules légers
  • 4520B : Maintenance de véhicules industriels

Un élément est fondamental pour bien appréhender l’évolution de l’emploi dans le secteur : le commerce automobile, essentiellement composé des concessions, détruit  de l’emploi depuis 2002. Alors que le secteur évoluait au gré des conjonctures nationales, la chute de l’emploi du commerce automobile est désormais structurelle et ce phénomène est antérieur à la crise économique de 2008. Dans le même temps l’emploi dans l’entretien et la réparation automobile (MRA, agents) progresse de façon lente mais régulière depuis l’arrivée du contrôle technique obligatoire en France en 1992.

Les situations des deux courbes semblent l’une et l’autre assez liée à une situation de paupérisation de l’usage des véhicules en France. La croissance de l’âge du parc en France semble être un indicateur clé pour interpréter l’évolution de l’emploi dans ces deux secteurs d’activité. Le parc vieillissant, la part des véhicules âgés réparés plutôt par de petits garages croît tandis que la part des véhicules sous garantie réparés plutôt en concession s’affaiblit.

Cette forme de maintenance tient à une variable fondamentale qui est le pouvoir d’achat des ménages dans son évolution conjoncturelle (croissance économique, crises pétrolières) et dans son évolution structurelle (répartition de la richesse, part des ménages aptes à acheter un véhicule neuf.). L’intervention de l’Etat peut aussi représenter une variable structurante de l’évolution de l’emploi (contrôle technique obligatoires ; primes).

Prospective Maintenance Commerce

Concernant l’évolution de l’emploi salarié dans le commerce, l’observatoire a projeté un spectre d’évolution possible assez large par rapport à la tendance constatée ces dernières années : une évolution comprise entre +0,5 %  et ­-1,5 %. Même si la tendance est plutôt baissière, la tendance haute est justifiée par le fait que dans le secteur du commerce, les périodes de croissance de l’emploi ont toujours été plus marquées que les périodes de décroissance.

Avec une croissance régulière de 3 % par an depuis 1992, l’évolution de l’entretien et de la réparation automobile semble régulière. Cette constance limite les écarts et permet d’espérer une marge d’incertitude plus réduite sur la progression du secteur. Dans le meilleur des cas, l’observatoire a envisagé une croissance équivalente à celle de la dernière décennie et dans le pire des cas, une croissance de 1 % inférieure en cas de renouvellement massif du parc conjugué à des départs en retraite d’artisans employeurs non renouvelés.

Tant la crise économique de 2008 que la crise structurelle du commerce automobile à partir de 2002 troublent l’éventail des possibles tel que l’Observatoire pouvait le concevoir  en 2006. Au demeurant, la période d’analyse n’est pas terminée.

Le commerce de détail d’équipements automobiles

  • 4532Z : Commerce de détail d’équipements automobiles
Prospective Commerce de détail

La courbe d’emploi suit une évolution plutôt favorable assez conforme à la tendance des scénarios. Les variables structurant l’évolution du secteur sont communs avec ceux de l’entretien-réparation automobile (vieillissement du parc et pouvoir d’achat des ménages qui s’affaiblit). Le secteur est également caractérisé par une phase d’expansion territoriale qui s’est achevée au début des années 2000.

Le commerce et la maintenance de motocycles

  • 4540Z : Commerce et réparation de motocycles
Prospective motocycles

Le Commerce et Réparation de Motocycles est en revanche largement sorti des scénarios à cause de la mévente des motos liée à la crise et l’absence de prime à la casse. Outre la consommation des ménages, certaines causes structurelles (engorgement des villes) expliquent aussi les grands mouvements d’emploi du secteur motocycle ces vingt dernières années.

Le commerce de détail de carburant

  • 4730Z : Commerce de détail de carburants
Prospective carburants

Les stations services poursuivent leur diminution d’emploi au milieu des deux scénarios. Les variables interprétatives essentielles étant le prix des carburants, la concurrence des grandes surfaces, ainsi que les contraintes réglementaires de mise aux normes des installations.

En savoir plus

Aller à la rubrique Études > Prospective