Prospective

Prospective sectorielle

Retrouvez les infos relatives à la prospective sectorielle dans la section Prospective

Prospective 2022

  • Auteur : J. Gombault  (
  • Nbre pages : 16  (
  • Date : 10/2016

Sur la base de travaux prospectifs réalisés en 2008, l’Observatoire de l’ANFA a reconstitué un système statistique complexe organisé autour de l’évolution de l’emploi salarié, de l’évolution de la structure des catégories sociales, des départs en fin de carrière, de la mobilité intersectorielle et des promotions professionnelles. Ce système permet d’élaborer une prospective, selon 4 scénarios d’évolution, des besoins en recrutement que la branche des services de l’automobile doit former et qualifier annuellement.

>> Résumé de l'étude

Ces travaux  permettent de comprendre qu’une politique attentiste n’est vraisemblablement pas suffisante pour retrouver à l’horizon 2022 les niveaux d’emploi et de formation atteints au début des années 2000. Une politique volontariste (scénario Actio), qui favoriserait un renouvellement du parc automobile tout en en réinventant la mobilité des citoyens, pourraient favoriser l’emploi dans le commerce et la réparation automobile.

Archives X

Prospective de besoins en recrutement dans le commerce et la réparation automobile à l’horizon 2015

Auteur : N. Aguettant (Céreq), J. Gombault

Nbre pages : 262

Date : 12/2009

L’observatoire de l’ANFA et le Céreq ont mis en place une prospective des besoins en qualifications pour les services de l’automobile. Elle s’appuie sur les démarches développées par le groupe Futuribles. Elle s’organise en trois étapes : la compréhension des évolutions de l’emploi passé, la mise en place d’un modèle complexe articulant évolution de l’emploi, mobilité professionnelle, évolutions des catégories sociales et départs en fin de carrière et enfin la mise en place de scénarios permettant de borner les évolutions possibles des besoins en qualification.

L’étude révèle des besoins annuels en recrutement externe à qualifier qui se situent selon les scénarios entre 19 000 et 26 000 salariés par an. L’évolution de l’emploi dans le commerce automobile est tendanciellement orientée à la baisse. L’évolution de l’emploi dans l’entretien et la réparation (MRA, Agents) semble croissante mais ne compense pas la baisse de l’emploi dans les concessions.

Prospective des emplois et des formations au sein de la réparation automobile

Auteur : R. Bieganski, J.-P. Cadet, J.-M. Grando (Céreq)

Nbre pages : 296

Date : 12/1993

Ce rapport a permis de constitué les fondements de l’observatoire de l’ANFA tant du point de vue des techniques d’observation à employer que sur l’apport de connaissances du secteur. Ainsi cette étude prospective basée sur une approche quantitative et qualitative a mis en évidence les principales transformations du secteur dans les domaines de l’emploi et de la formation et propose in fine une réflexion sur les besoins en qualification des entreprises.

L’enjeu essentiel de ce travail prospectif a reposé sur l’analyse des évolutions des activités, des emplois et des formations dans la branche.

Évolutions dans les services de l'automobile 2016

  • Auteur : Observatoire  (
  • Nbre pages : 12  (
  • Date : 05/2016

Diaporama présentant les principales évolutions dans la Branche des services de l'automobile en 2016, et plus particulièrement dans le commerce et la réparation automobile.

>> Résumé de l'étude

Archives X

Évolutions dans les services de l'automobile 2014

Auteur : Observatoire

Nbre pages : 13

Date : 10/2014

Évolutions dans les services de l'automobile 2013

Auteur : Observatoire

Nbre pages : 13

Date : 01/2013

Diaporama présentant les principales évolutions dans la Branche des services de l'automobile en 2013, et plus particulièrement dans le commerce et la réparation automobile.

Évolutions dans les services de l'automobile 2012

Auteur : Observatoire

Nbre pages : 13

Date : 01/2012

Diaporama présentant les principales évolutions dans la Branche des services de l'automobile en 2012, et plus particulièrement dans le commerce et la réparation automobile.

Prospective 2022 : Dossier Europe

  • Auteur : J. Gombault  (
  • Nbre pages : 27  (
  • Date : 09/2015

A travers une comparaison d’indicateurs économiques de 7 pays européens, l’étude vise à mieux comprendre les raisons de la baisse d’emploi du commerce et de la réparation automobile qui a démarré en 2003 en France.

>> Résumé de l'étude

Cette étude montre que la France crée peu d’emploi salarié dans le commerce et la réparation automobile comparé à ses voisins européens. Cette situation s’explique d’un côté par une part prépondérante des entreprises sans salariés,  par un coût du travail différent mais aussi et surtout par la relation entre l’offre en après-vente et la demande. L’enquête rappelle, au-delà du revenu disponible par ménage, le poids des dépenses contraintes dans chacun des différents pays européens. A cause de la flambée des prix de l’immobilier entre 2000 et 2010, la France, mais aussi la Grande Bretagne et l’Espagne se trouvent dans une situation ou la dette immobilière privée freine la consommation automobile des ménages. En France, les réseaux constructeurs sont les premiers acteurs du marché après-vente : ce qui constitue un particularisme. Les prix d’après-vente pratiqués par les constructeurs répondent de moins en moins aux attentes des consommateurs.

Evolutions in the Automobile Services Branch 2013

  • Auteur : Observatoire  (
  • Nbre pages : 13  (
  • Date : 05/2013

Slide show presenting the main evolutions in the automobile services Branch in 2013, notably regarding the trade and repair of vehicles.

>> Résumé de l'étude