L'entretien professionnel de seconde partie de carrière

Sécurisez les savoir-faire et dynamisez les compétences de votre entreprise.

C'est l'entretien professionnel pour les salariés de 45 ans. C'est un échange entre le salarié et l'employeur ou le responsable hiérarchique pour proposer des perspectives professionnelles liées au projet de développement l'entreprise. Il se distingue de l'entretien professionnel "classique" par la dimension "gestion des âges" pour favoriser le maintien dans l'emploi et la dynamique d'entreprise.

  • Reconnaître et valoriser l'expérience des seniors
  • Organiser le transfert de savoir-faire, d'expertise métier et anticiper les départs en retraite
  • Dynamiser leur fonction au sein de l'entreprise : tutorales, d'accompagnement, de transmission,…
  • Adapter et préparer les salariés au poste de travail (pénibilité, santé, horaire,…)

Les salariés de 45 ans et plus avec un minimum deux années d’ancienneté.
L'entretien professionnel de seconde partie de carrière est obligatoire dans les entreprises de 50 salariés et plus. Il doit être renouvelé tous les 5 ans.

L'entreprise organise l'entretien professionnel de seconde partie de carrière en toute liberté selon son mode d'organisation, sa taille. Il peut être réalisé par l'employeur, le responsable hiérarchique ou le responsable des ressources humaines.

  • Planifier
    suffisamment en amont les entretiens pour vous laisser le temps de les réaliser, d'analyser les informations et de construire par la suite votre plan de formation.
  • Sélectionner
    si besoin, la personne qui réalisera les entretiens (vous-même en tant qu'employeur, le responsable hiérarchique ou le responsable des ressources humaines)
  • Définir un lieu calme et neutre

pour que le salarié se sente à l'aise

Expliquer ce qu'est l'entretien professionnel et ses objectifs.

Communiquer au moins trois semaines avant tous les documents nécessaires au salarié pour qu'il ait le temps de se préparer :

  • Une fiche préparatoire à l'entretien professionnel. Destiné au salarié, ce document lui permet de faire un état des lieux sur son parcours professionnel, de réfléchir aux évolutions souhaitées et de définir un projet professionnel.
  • Une copie des documents que vous allez vous-même utiliser pour cet entretien : sa fiche de poste, le CV du salarié, les comptes-rendus des entretiens précédents, le document sur lequel sont comptabilisées les heures de DIF acquises par le salarié,…

Définissez vos attentes quant à cet entretien : quels sujets aborder ? Dans quel but ? Essayez de lister les informations que vous souhaitez obtenir.

Il est fortement recommandé de rédiger en amont une grille d’entretien qui recense toutes les questions à pose.

Ayez toutes les ressources nécessaires : l’entretien professionnel est un moment privilégié pour donner au salarié un aperçu de la situation de l’entreprise, ses perspectives de développement, la situation de l’emploi, les besoins en compétences, mais également sur les possibilités de dispositifs de formation accessibles.

Il est conseillé de réaliser l'entretien par étape et de conduire l'échange en sachant écouter et reformuler sans interpréter les propos du salarié afin de vérifier leur bonne compréhension.

Le temps préconisé pour l'entretien est de 1 à 2 heures.

Attention : l’échange doit permettre de faire émerger les souhaits de part et d’autre, il est donc nécessaire de prendre du recul et de formaliser le cas échéant le projet lors d’un rendez-vous ultérieur.

L'ANFA met à votre disposition une grille d'entretien.

Résumez les points essentiels de l'échange et les objectifs fixés sur un compte-rendu. Il est une base pour l'élaboration de votre plan de formation et un référent à réutiliser lors d’entretiens ultérieurs avec le salarié.

Communiquez le compte-rendu validé au salarié.

Votre Conseiller ANFA vous accompagne dans l'analyse et l'exploitation des résultats de l'entretien professionnel pour définir avec vous le plan de formation idéal en fonction de vos besoins et du projet de l'entreprise.

C'est un outil pour décider de sa seconde partie de carrière en toute connaissance de cause : expérience acquise, motifs de satisfaction au travail et prise en compte des

contraintes liées à l’âge.

>>> En savoir plus

C'est l'opportunité pour un salarié senior d'occuper une nouvelle fonction au sein de l'entreprise et de développer des compétences de management, d'organisation, et de pédagogie. C'est une fonction valorisante qui permet de transmettre les savoir-faire et expertises métiers de l'entreprise auprès de nouveaux collaborateurs.

>>> En savoir plus

C'est un dispositif de formation qui permet le maintien dans l'emploi. Il s'adresse tout particulièrement aux salariés de 45 ans et plus ou aux salariés qui ont plus de 20 ans d'activité. C'est un moyen de préparer les salariés aux évolutions technologiques et organisationnelles.

>>> En savoir plus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur.

En savoir plus ok