Le tutorat

La formation des tuteurs et des maîtres d’apprentissage  dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, d'un contrat de professionnalisation ou d'une période de professionnalisation

Actions individuelles

L’ANFA finance les dépenses de formation des tuteurs et des maîtres d’apprentissage sur la base de leur coût réel, dans la limite d’un taux horaire de 15 euros HT et d'un nombre d'heures total de 40 heures (soit un plafond de 600€).

Ces dépenses comprennent les frais pédagogiques, les frais de rémunérations et les cotisations sociales afférentes, les frais de transport, repas et hébergement.

 Actions collectives

Contrat et période de professionnalisation : l’ANFA propose une formation dédiée aux tuteurs et labellisée par ses soins, dont elle finance l’ensemble des coûts pédagogiques. >>> Pour en savoir plus sur les modalités de mise en œuvre des actions de formation collectives pour vos tuteurs, contactez votre délégation régionale

 Contrat d’apprentissage

L'ANFA propose des actions de  formations collectives dédiées à la formation des maîtres d’apprentissage et labellisées par ses soins, dont elle finance le coût pédagogique dès lors que le maître d’apprentissage peut justifier de son statut de salarié. Dans le cadre d’un contrat d’apprentissage visant la préparation d’un baccalauréat professionnel en trois ans, la participation de l’ANFA au titre de la rémunération s’élève à 10 euros HT par heure de formation effectivement suivie. Les frais de repas sont également couverts sur la base forfaitaire de 18,10 euros HT.

 

L’exercice de la fonction tutorale dans le cadre d’un CQP de la branche en contrat de professionnalisation

L’ANFA finance les dépenses liées à l'exercice de la fonction tutorale à hauteur de 130 € par mois pour 6 mois maximum.

Cette indemnité est versée en une fois à l’issue du 6ème mois à compter du démarrage du contrat de professionnalisation, dès lors que celui-ci n’a pas été rompu durant cette période. En cas de rupture avant le terme de 6 mois, l’indemnité est calculée au prorata de l’exercice effectif de la fonction tutorale (calcul par demi mois : toute quinzaine du mois débutée sera indemnisée).

La mise en œuvre de ce concours financier est subordonnée aux conditions suivantes :

  • L’entreprise, à jour de ses cotisations, formalise son engagement de développement de la fonction tutorale par la signature d’une Charte tutorat avec l’ANFA.
  • Le tuteur assure le suivi et  l’évaluation du jeune qu’il forme au sein de l’entreprise (évaluation en cours de formation d’un CQP non prescrit par un réseau de marque).
  • Le tuteur nommé a suivi une formation spécifique de 2 jours, mise en œuvre à l’initiative de l’ANFA, pour l’exercice de sa fonction tutorale.
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur.

En savoir plus ok