Services de l’automobile et de la mobilité : l’ANFA fête le 30 000ème CQP - communiqué de presse

publié le mercredi 18 octobre 2017 à 13:37

Créés en 1988, les certificats de qualification professionnelle (CQP) des services de l’automobile constituent un mode d’accès privilégié aux métiers de la branche. Ils permettent d’accéder à une qualification spécifique de la convention collective, décrite et actualisée par les partenaires sociaux. Avec désormais plus de 1 400 CQP délivrés chaque année, le succès se confirme et s’amplifie. Depuis l’origine, ce sont donc 30 000 CQP qui ont été délivrés.

 

Une offre large, sur l’ensemble des métiers

98 CQP sont inscrits au Répertoire national des certifications des services de l’automobile (RNCSA). Chacun d’eux est associé à une qualification du Répertoire national des qualifications des services de l’automobile (RNQSA). L’adéquation métiers/certifications est reconsidérée chaque année par les partenaires sociaux pour tenir compte des évolutions des métiers et des besoins des professionnels du véhicule particulier, du véhicule industriel, du cycle et du motocycle. Cette approche, spécifique à la branche des services de l’automobile, permet de cartographier l’ensemble des compétences, des postes, des certifications du secteur.

 

Une approche modulaire et multi-bénéficiaires

Les CQP se décomposent en blocs et unités de compétences et sont ouverts à l’ensemble des publics. Ils peuvent être préparés en alternance, sur le plan de formation de l’entreprise ou via une Préparation opérationnelle à l’emploi (POE), une Validation des acquis de l’expérience (VAE) ou le Compte personnel de formation (CPF). Un salarié, un jeune en alternance ou un demandeur d’emploi peuvent ainsi se spécialiser, se perfectionner, valoriser leurs compétences ou accéder à un nouveau métier. La composition des CQP en blocs et unités de compétences permet au candidat de s’inscrire uniquement, et sur-mesure, sur les compétences nouvelles qu’il souhaite acquérir, sans revenir sur les compétences acquises lors de sa formation initiale ou par son expérience.

Avec 88 % des personnes formées en CQP en emploi sept mois après la fin de leur formation en alternance, le CQP est le meilleur dispositif d’insertion professionnelle dans la branche des services de l’automobile et de la mobilité (enquête insertion CQP - ANFA 2016).

« La force du CQP est de pouvoir atteindre les exigences des employeurs. Aujourd’hui, c’est la plus belle chance pour un jeune qui veut débuter une vie professionnelle ou pour un salarié qui souhaite évoluer. »    David P, formateur.

Chiffres clés en 2016

98 CQP de branche
1 726 candidats présentés à l’examen
1 407 candidats reçus
81 % de réussite aux examens (préparés en alternance)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur.

En savoir plus ok